Vide intérieur, un manque à combler

Vide intérieur, un manque à combler

article psycho tca flore

Cet article a été écrit par moi-même le 8 Novembre 2017. Il est consultable à la page Vide intérieur, un manque à combler.

Nous sommes nombreux à ressentir un jour ou l’autre cette sensation de vide. Il est parfois compliqué de mettre des mots sur cette sensation qui peut être très angoissante. Il est pourtant important de comprendre ce qui anime ce sentiment, pour pouvoir l’apprivoiser pour mieux s’en sortir.

D’où vient ce sentiment ?

Ce sentiment de vide intérieur est un sentiment profond de mal-être qui reposent sur des expériences de rejet ou d’abandon. Nous avons l’impression que quelque chose manque à notre vie pour qu’elle soit pleinement satisfaisante. Le sentiment de vide intérieur est en réalité un vide affectif. C’est le reflet d’un grand manque d’amour ce qui rend les gens vulnérables et fragiles.

Plusieurs phrases viennent alors à l’esprit de ces personnes. « À quoi bon ? », « Pourquoi je suis là ? », « Quel sens donner à ma vie ? ».

Chez certaines personnes, ces pensées sont constantes chez d’autres, elles arrivent à des moments de grandes fragilités.

Comment se manifeste ce sentiment ?

Cette sensation de vide peut être angoissante et anxiogène.

Les personnes atteintes de ce sentiment de vide ont beaucoup d’attentes envers l’extérieur et développent donc une dépendance affective, ils ont besoin de l’autre et de son amour pour se sentir exister et aimer. Leurs interprétations des relations humaines sont fortement conditionnées. Les gestes et les paroles d’une personne aimante ne seront jamais interprétés comme de véritables intentions.

Les personnes en souffrance peuvent aussi chercher du réconfort avec de la nourriture et tombera donc dans des comportements alimentaires compulsifs notamment la boulimie, pour combler ce vide.

Il est fort de constater que ce sentiment de vide intérieur ne sera jamais satisfait par l’amour d’autrui et par les comportements alimentaires compulsifs.

Quand cette sensation de vide les prend, ils ont l’impression qu’ils n’en sortiront jamais et culpabilisent aussi énormément de ne pas être pleinement heureux et satisfaits de ce qu’elles ont.

Comment s’en libérer ?

Le vide intérieur est comme une immense blessure qui ne cicatrise jamais. Les personnes qui en souffrent pensent à tort que la solution à leur problème est à l’extérieur avec l’affection de son entourage, mais comme pour guérir une blessure, la meilleure solution reste de miser sur soi.

Pour combler ce vide et se sentir vraiment en phase avec soi-même, il faut faire les choses que vous aimez et qui sont épanouissantes pour vous. Rien de mieux que des activités créatives comme l’écriture, le chant, la danse ou encore le dessin. Cela vous permettra de développer votre intuition.

Comme nous l’expliquons plus haut, le vide intérieur est avant tout un manque d’amour, mais pas l’amour d’autrui, votre amour propre. Il faut donc réapprendre à s’aimer soi, apprendre à aimer ce qu’on a et en profiter pleinement.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :