Comment définir une base de données ?

Comment définir une base de données ?

Cet article rentre dans le cadre de la série sur les bases de données. Vous trouverez dans ce chapitre une définition ainsi que les différentes étapes de création.

Base de données : qu’est-ce que c’est ?

Tout d’abord, commençons par le commencement. Qu’est-ce que c’est une base de données ?

Une base de données (communément appeler BDD ou en anglais DB pour database permet de stocker des informations brutes simplement et de façon structurée pour pouvoir les manipuler plus rapidement par la suite.

Ces données sont étroitement liées à une activité (un concessionnaire automobile qui gère sa flotte de véhicules par exemple) ou un thème (une liste de livres).

Même si nous avons tendance à leur donner le même nom, il ne faut pas confondre la Base De Données (BDD) avec le Système de Gestion de Base de Données (SGBD).

Le SGBD (ou DBMS pour DataBase Management System en anglais) est simplement l’application informatique permettant de travailler sur la BDD. Sans le SGBD, la BDD reste un outil « papier ».

A quoi ça sert ?

Alors d’accord, une base de données permet de stocker des informations mais quel est l’intérêt ? Pourquoi choisir cette solution ?

Le sgbd répond à plusieurs problématiques qui représentent des avantages très appréciables.

  • Centralisation des informations

Les données sont stockées à un seul endroit. Une base de données permet de contrôler les informations saisies et ainsi éviter les doublons.

  • Gestion simplifiée

Une base de données permet d’ajouter, supprimer, modifier et même rechercher des données de façon simple et rapide.

  • Informations structurées

Les informations contenues dans une base de données sont structurées et hiérarchisé. Le SGBD permet des structures complexes que l’on peut difficilement retranscrire sur papier.

  • Partage des données

Une base de données permet à plusieurs utilisateurs d’accéder aux mêmes informations en même temps. Le SGBD est chargé de gérer le multi utilisateurs ainsi que les différents conflits qui pourraient se produire en cas de mise à jour simultanée des données.

  • Rapidité

Un argument non négligeable comme dans tous programmes informatiques c’est la rapidité d’accès à l’information. Effectivement, grâce au langage SQL, nous pouvons simplement et rapidement gérer les données.

  • Données sécurisées

Les informations saisies sont sécurisées. Effectivement le sgbd stocke la base de données dans des fichiers qui lui sont propres. Ainsi, un logiciel tiers ne pourra pas y accéder. A noter que la plupart des sgbd nécessite une authentification de l’utilisateur pour accéder aux données.

Comment crée-t-on une base de données ?

Pour mettre en place une base de données, on distingue quatre étapes :

  • L’analyse

L’analyse consiste à identifier les besoins et les contraintes qui s’y rattachent.

  • La modélisation conceptuelle

Cette modélisation est une représentation graphique du problème soulevé lors de l’étape précédente. Nous avons ainsi une vision globale du problème et des différentes contraintes.

  • La modélisation logique

A partir de la modélisation conceptuelle, cette modélisation permet de traduire le problème posé avec une vision informatique.

  • L’implémentation

Une fois la modélisation logique posée, la base de données peut être retranscrite dans un SGBD.


Besoin d’aide dans vos projets de base de données ? N’hésitez pas à me contacter.

2 thoughts on “Comment définir une base de données ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :